Figure Ancestrale Buyu

 
 
 

RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO

FIN 19ème - Bois - H. 59 cm

Provenance :

Chef Kimano II, Maniema, 1956

Nicolas de Kun, Brussels, 1958-1974

Bruno Conti, Brussels, 1974-2003

Pierre Dartevelle, Brussels

Richard Scheller, USA

Publications :

Couverture : Touring Club Royal Du Congo Belge, 24e Année, 1957

Biebuyck, Statuary from the pre-Bembe hunters, MRAC, Tervuren, 1981, p.36

De Grunne, Das Konzept des Stils und sein Nutzen fur die Betrachtung gegenstdlicher afrikanischer Skulpturen, in Heymer (Kay) & Gohr (Siegfried), Afrikanische Skulptur, Cologne, 1990, p.34, pl.3

Beaulieux, Belgium collects African Art, Bruxelles, 2000, p.95

Cat. d’expo. : De Grunne, Mains de Maîtres - A la découverte des sculptures d'Afrique, Bruxelles, 2001, p.204, cat.59

Cat. d’expo. : Arts of Africa. 7000 ans d'art africain, Monaco, 2005, p.364

Casanovas & de Grunne, Igbo Monumental sculptures from Nigeria, 2010, p.8, pl.6

Cat. d’expo. : Embodiments. Masterworks of African Figurative Sculpture, Munich, 2015, p.234-235, Plate 97

Expositions :

Mains de Maîtres, BBL Cultuurcentrum, Bruxelles, 22 mars-24 juin 2001

Arts of Africa. 7000 ans d'art africain, Grimaldi Forum Monaco, Monaco, 16 juillet - 4 septembre2005

Embodiments. Masterworks of African Figurative Sculpture, De Young Museum, San Francisco, 31 janvier - 5 juillet 2015

Description

Cette magnifique statue Buyu (ou Boyo) fait partie des plus rares figures ayant appartenue au Chef Kimano II de la province de Maniema. Les Boyo sont composés de six clans : les Baniabemba, les Bahutse, les Basonga, les Basumba, les Bahaya et les Bassikassingo. Parmi ses clans, trois sont connus pour leurs statues qui représentent plusieurs générations d’ancêtres. Ces majestueuses figures sont gardées dans des cases spéciales et montrées par séries de 5 à 7. Le style artistique de chacune de ces figures peut varier selon les clans mais présente néanmoins quelques caractéristiques communes ; des têtes de taille exagérée, de petites jambes et une patine croûteuse. Sortie de leur case, les statues étaient placées en rang, généralement la plus grande des statues symbolisait l’ancêtre primordial. 

 Photos d’archive : Congopresse, Photo H. Goldstein

Photos d’archive : Congopresse, Photo H. Goldstein

Une célèbre photo fait la couverture du Touring Club Royal du Congo Belge (30 juin 1957) représentant le chef Kimano agenouillé devant un rang de cinq statues d'ancêtre dont notre exemplaire (3ème en partant de la droite).

field_buyu_4.jpg
 

Crédits photos : Hughes Dubois